Le Houloc

Par Alexia Pierre29 septembre 2022In Revue #29, Articles, 2022

 

 

Le Houloc

Le Houloc a élu domicile à Aubervilliers en 2016. Pas vraiment un collectif, mais plus qu’un studio partagé, 22 artistes sont actuellement membres de cette association brouillant catégories et définitions.

Un tabouret s’octroie le rôle de piédestal. Un fauteuil celui de chevalet. Sur chacun des meubles ainsi réinventés, une œuvre repose en équilibre. Le Houloc s’est infiltré loin des murs de son refuge, ancienne menuiserie d’Aubervilliers. Les œuvres peuvent-elles aussi être nostalgiques ? Dans le doute, seize artistes membres du collectif ont décidé de chacun.e emporter un peu de leurs studios. Rarement exposé, le meuble d’atelier est d’habitude invisibilisé par la convergence des regards sur l’œuvre d’art. En les associant dans une installation, l’objet support, l’objet témoin, devient également représentatif du soutien conféré par l’écosystème créatif du Houloc. Le lieu les suit. Et avec, c’est la synergie de groupe qui les accompagne. « Le lieu fait partie de la sémantique. » C’est un modus operandi de travail artistique en collectif qui se transporte, s’exporte.

Quand quelques ami.e.s artistes décident, à la sortie de l’école, de ne pas se séparer, mais au contraire de trouver un lieu pour y aménager ensemble leurs ateliers, peu auraient imaginé qu’une véritable association serait née de ce groupement. Le Houloc est plus qu’un espace partagé. C’est aussi une façon de travailler, un état d’esprit, avec lequel riment convivialité et complicité. L’entraide, la mise en commun favorisent la transversalité des savoirs. Malgré des pratiques éloignées, déclics ou inspirations surgissent aisément autour d’une pause-café dans la cuisine bricolée. « Vivre ensemble » et « faire ensemble » se rejoignent. Mais le bricolage n’est pas seulement architectural. Le Houloc se structure autour d’une répartition rotative des responsabilités, s’officialise progressivement en une association du réseau TRAM, et tient son agenda de programmation.

Les expositions, Le Houloc ne fait pas que les accueillir. Invité.e.s à la Maison des Arts de Malakoff cette année, ses membres coécrivent l’exposition évolutive Partir du lieu, sur une période de quatre mois, et y dévoilent leurs processus de création. La nouvelle proposition, conçue pour l’exposition anniversaire d’ARTAÏS, constitue la troisième « sortie » et insiste sur leur attache à ce lieu partagé.

Les 16 membres du Houloc à retrouver dans pARTages :

César Bardoux, Ulysse Bordarias, Mélissa Boucher, Marta Budkiewicz, Célia Coëtte, Valentine Esteve, Mathilde Geldhof, Adalbert Khan, Eloïse Le Gallo & Julia Borderie, Flavie L.T., Audrey Matt Aubert, Mikaël Monchicourt, Lenny Rébéré, Mathieu Roquigny,Laure Tiberghien, Raphaël Tiberghien