mardi 4 juin à midi

rencontre avec Tru-Van Tran dans son exposition au CREDAC

suivie d’un déjeuner avec l’artiste et Claire Le Restif


Thu Van Tran, née en 1979 à Hô-Chi-Minh-Ville, se nourrit de sa propre expérience de femme vietnamienne vivant en France pour explorer la question du déplacement, physique et culturel, notamment au travers d’épisodes de l’histoire coloniale.

L’expérience personnelle s’inscrit ici, sous l’égide d’un parcours initiatique, dans la réalité d’un contexte politique. Avec 24 heures à Hanoï,elle conçoit une proposition inédite animée par l’esprit des 82 tortues sages, gardiennes de l’héritage savant et poétique du Vietnam, qui reposent dans l’enceinte du Temple de la Littérature à Hanoï. L’artiste restitue la présence de ces tortues par une installation de sculptures en cire. À ces présences muettes répondent un film essayiste en 16 mm et une fresque percée d’éclats qui scandent l’exposition de récits et de poésie.

Il s’agit, comme pour l’ensemble de son travail, d’introduire l’expérience esthétique comme modalité d’une relecture possible de l’histoire ; l’émerveillement comme contrepoint à la violence.

 

Informations pratiques :

Merci de vous inscrire et de nous laisser un n° de portable.

Nombre de places limité.

rdv : midi sur place pour le début de la visite

adresse : La manufacture des Œillets, 1 place Gosnat, Ivry-sur-Seine

venir :  métro ligne 7 Mairie d’Ivry ou RER C Ivry-sur-Seine (sortie centre ville)

tarif : 7€ que vous aurez à payer sur place


S'inscrire

Les visites à venir


Samedi 18 mai à 14h Visite du Salon de Montrouge en présence des commissaires samedi 18 mai à 14h

Comme chaque année, le Salon de Montrouge accueille la fine fleur des jeunes artistes de France et d’ailleurs.


Mardi 21 mai à 14h visite privée de l’exposition « où est la maison de mon ami ? »

"Clin d'oeil poétique au film d’Abbas Kiarostami de 1987, « Où est la maison de mon ami ? » aborde la question de la perte et de l’exil forcé mais aussi de la reconstruction, entre souvenirs, rêves et cauchemars.