Le « Guggenheim » d’ukraine prend ses quartiers d’été à Nice

Par Genevieeve Roussel20 septembre 2016In Articles, 2016, Revue #13

L’invitation est méritante, permettre à la fondation Izolyatsia de Donetsk de dévoiler la création en Ukraine liée à un désarroi politique et culturel dans ce pays. L’invitation de la Villa Arson est une opportunité pour le collectif ukrainien Zhuzhalka fondé à Donetsk par Victor Corwic, Vyacheslav Sokolov et Roman Yukhimchyuk. Blue sky catastrophe prend appui sur les évènements socio-politiques, mais pas seulement. Le trio d’artistes tente d’établir un lien avec d’autres types de crises dans le monde « Par le prisme d’un regard artistique des faits, Blue Sky catastrophe explore ainsi les contingences de tout cataclysme et la nécessité d’appréhender nos sociétés en dépassant les cadres de la tragédie locale. Il s’agit surtout de tenter d’explorer le potentiel inhérent à ces moments critiques de l’Histoire. »

L’invitation a été complétée par l’accueil en résidence de trois artistes ukrainiens, Kateryna Radchenko ainsi que le duo Svitlana Libet & Dobrynia Ivanov.

Deux anciennes élèves de l’école présentent leurs travaux entrepris lors d’une résidence précédente : mise en abîme des espaces en ce qui concerne Emmanuelle Lainé avec une présentation de photos-montage. Pour sa part, le travail conceptuel d’Eva Barto s’articule autour de vestiges de l’activité passée.  Sont aussi présentés les travaux des diplômés promotion 2016.

 

Par Geneviève Roussel


Infos :

Villa Arson

20, avenue Stephen Liégeard, Nice (06)

du 15 juin au 29 octobre