Keita Mori ouvre le bal à Drawing Lab !

Par Celine Maillard15 avril 2017In Articles, 2017, Revue #15

Pour sa prochaine exposition, Strings, l’artiste japonais Keita Mori investira les 150m2 de l’espace Drawing Lab.

Situé au cœur de Paris, ce nouveau centre d’art privé et expérimental fondé par Christine Phal et le Fonds pour le Dessin Contemporain ouvre ses portes en janvier 2017.

Son but est de faire vivre le dessin contemporain de façon pérenne en assurant sa promotion et sa diffusion en France, mais également au niveau international, permettant ainsi aux artistes de renforcer leur visibilité.

Le comité de sélection, composé de professionnels des musées, de collectionneurs et de critiques d’art laissera carte blanche à des binômes artistes/commissaires qui auront candidaté : cette année Debora Bolsoni/Claudia Rodriguez-Ponga, Gaëlle Chotard/Valentine Meyer, et Pia Rondé/Fabien Saleil succéderont à Keita Mori/Gaël Charbeau.

Pour cette première exposition, qui mieux que l’artiste japonais pouvait illustrer le concept de ce nouveau lieu qui consiste à offrir aux artistes l’occasion de réaliser des œuvres innovantes, de « faire sortir le dessin de la feuille et d’en explorer toutes les facettes » ?

Strings renvoie à la technique particulière développée par l’artiste depuis 2011 : tendre des fils de couleur noire sur le papier ou sur le mur à l’aide d’un pistolet à colle.

Par cette économie de moyens et un travail instinctif, aucune esquisse n’étant exécutée au préalable, l’artiste structure un schéma architectural. Grâce à ces lignes non homogènes et polychromes, des espaces se construisent, et l’esprit du spectateur peut imaginer librement des paysages qui se dessinent en 3D.

Ici, avec Strings, l’artiste nous invite à nous interroger sur la migration, le transit, le passage entre deux états d’âme et deux états frontaliers. Comme l’explique Gaël Charbeau « L’exposition s’envisage comme la métaphore d’une traversée, rythmée par les paysages fragiles qui peuplent l’imaginaire et la mémoire. »

 

Par Céline Maillard


Infos :

Keita Mori, Strings

Drawing Lab Paris

17, rue de Richelieu, Paris 1er

du 24 février au 20 mai 2017