Le Musée sans bâtiment de Yona Friedman

jusqu’au 2 septembre 2018

Assis sur une chaise entourée de six cerceaux en métal de 170 centimètres de diamètre, nous expérimentons le « Meuble + ». Le « Meuble » c’est la chaise de seconde main récupérée au coin de la rue Denis Papin, le « + », c’est l’espace dont elle a besoin pour fonctionner : une cellule de cinq mètres cube, trois mètres carrés au sol. Pas de mur ni de toit, les arêtes sont formées par l’assemblage des six cerceaux : un au sol, un au plafond et quatre en guise de murs.

« La structure tri-dimensionnelle, construite à partir de cercles métalliques, est une construction à très bas prix, n’imposant aucune dépense importante de maintien. L’assemblage final permet une multiplicité de variations, de compositions, permettant l’improvisation des constructeurs. » Yona Friedman.

Le concept de l’artiste et architecte débute là : un musée sans bâtiment, ouvert, dans l’espace public, formé de 18 cellules comme celles-ci. Chacune accueille son Meuble+, qui peut être un module d’habitation ou d’exposition. Les habitants du quartier pantinois des Quatre-Chemins sont invités à investir ces cellules, à y passer du temps et même à en construire de nouveaux.

Grâce à la programmation du Cneai, Centre national édition art image à Pantin, Le Musée sans bâtiment ne cesse d’accueillir de nouvelles collaborations, à l’image de l’ébéniste Aurélien Fouillet et sa bibliothèque en bois de palette recyclé, fabriquée en juin dernier. Des livres en libre-service y sont depuis disposés et empruntés. À quelques mètres, s’enchaînent les barbecues dans le Meuble + « cuisine » et des échanges de vêtements dans le « vestiaire de troc », tous les deux construits par l’association Çavapu. L’association PÉROU propose quant à elle une distribution de témoignages d’aide aux réfugiés. Parmi les autres aménagements présentés par les habitants du quartier : des ateliers de création de bouquets de fleurs et de tee-shirts, d’écriture, de sérigraphie, de photographie, de construction de nids d’oiseaux et de hamacs, des accrochages, des concerts et des performances.

 

Alix Chambaud

 

Infos pratiques :

Le Musée sans bâtiment est ouvert jusqu’au 2 septembre 2018, tous les jours de 8h à 21h. Le programme est à retrouver sur le site du Cneai (www.cneai.com).

40 rue Denis Papin, PANTIN. Métro ligne 7 : Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins.

©  Artais - art contemporain -  mars 2017 - Tous droits réservés

Le contenu de ce site est destiné uniquement à un usage privé au sens de l’article L 122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Toute autre utilisation est formellement interdite. La diffusion partielle ou totale du contenu du site, des images et des articles est également interdite